ACTIVITES PHYSIQUES ET BIEN ETRE

5 ETAPES POUR PARVENIR A UNE ACTIVITE PHYSIQUE REGULIERE

Si je reconnais mes “ennemis” peut-être pourrais-je lutter à armes égales.

Tout d’abord, il me semble intéressant de savoir quelles sont les étapes dans la décision et la mise en acte d’un changement.

Pour comprendre, rien de mieux qu’un dessin :

12420306550_205_p50

Pour en savoir + : Ce modèle transthéorique, issu de plusieurs théories psychologiques, a été décrit par deux psychologues : J. Prochaska et DiClemente (1983)

L’idée proposée par J. Prochaska et DiClemente est que : toute personne entreprenant un changement de comportement traverse une série de stades de changement et qu’elle utilise différentes techniques et stratégies pour progresser d’un stade à un autre. 

Ce modèle s’applique à tout type de changement et, donc, inévitablement à

  • Je ne pratique plus d’activité physique du tout à je pratique une activité physique de façon régulière”

Quelles sont ces différentes étapes de progression :

Etape 1 : Pré-contemplation

La personne n’envisage pas de changer de comportement.

Elle est indifférente.

  • Je suis inactive et je ne pense même pas à devenir active.

Etape 2 : Contemplation

La personne commence à étudier la possibilité d’un changement : elle observe, se renseigne, étudie, prend conscience…

Elle réfléchit…

  • Je suis inactive mais je pense à devenir active.

Etape 3 : Décision

La personne envisage et commence à mettre en place quelques actions pour le changement.

Elle planifie…

  • Je suis légèrement active mais insuffisamment. J’envisage de changer à très court terme.

Etape 4 : Action

La personne s’implique, agit. Le comportement commence à se modifier.

Elle agit…

  • Je pratique suffisamment d’activités physiques mais depuis moins de 6 mois.

Etape 5 : Maintien

La personne continue d’agir jusqu’à la sortie permanente qui marque la réussite finale du changement.

Elle consolide…

  • J’ai fait de l’activité physique une habitude.

Etapes possibles  : Sortie(s) temporaire(s), Chute(s), Rechute(s)

Malheureusement, tant que la phase de “Sortie permanente” n’est pas atteinte, il y a des risques de sortie(s) temporaire(s), chute(s), et même chute pendant l’étape 5 dite de “Maintien”.

Ces étapes font souvent partie du processus de changement.

 

Et maintenant que la théorie est posée, que pouvez-vous faire ?

Tout d’abord, repérez à quelle étape vous vous situez.

Si vous êtes arrivé jusqu’à ce point de lecture, c’est, sans doute, que vous avez passé l’étape 1

Alors, êtes-vous à

Etape 2 : Vous hésitez encore. Vous réfléchissez, vous prenez des informations, vous observez comment je vais m’engager pour passer à l’action.

A faire : Je vous propose de lire ou relire l’article “Qu’est-ce qui stoppe la reprise d’activité physique régulière” 

http://activitesphysiquesetbienetre.com/qu-est-ce-qui-stoppe-la-reprise-dactivite-physique-reguliere/

Objectif : Identifier  le contexte qui vous entoure. Ce qui pourrait vous faciliter ou vous freiner dans votre reprise d’une activité physique régulière.

Etape 3 : Vous n’hésitez plus. Vous planifiez. C’est-à-dire que, même si vous n’avez pas encore chaussé les baskets, vous avez déjà commencé d’agir.

A faire : Je vous propose de lire ou relire l’article “7 astuces pour booster votre reprise d’activité physique”

http://activitesphysiquesetbienetre.com/7-astuces-pour-booster-votre-reprise-dactivite-physique-reguliere/

Objectif : Trouver au minimum 3 astuces que vous savez pouvoir vous aider à passer à l’action. Et selon vos choix, il vous conviendra soit d’écrire votre objectif, soit de contacter un ami et/ou une association sportive, soit de poser vos rendez-vous “Activités physiques” sur un agenda…

Etape 4  : Bravo Sourire Vous avez passé le cap des freins qui vous empêche de reprendre le chemin de l’activité physique.

La bonne nouvelle, c’est un excellent début…

La moins bonne, c’est qu’il va falloir être vigilant(e) pour ne pas pas rechuter vers la procrastination.

 

Et pour moi, j’en suis à l’étape 3.

Un prochain article vous expliquera quels ont été les leviers que j’ai choisi parmi les 7 proposés et pourquoi ?

Cet article vous a plus ?

Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement le Guide 

"Bien-être du corps, 5 actions simples pour personnes débordées"

Entrez simplement vos prénom et adresse mail


 

2 Commentaires

  1. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour Jocelyne,
    Il n’est pas toujours facile de se motiver pour faire une activité physique pourtant indispensable à une bonne santé.
    Pour avoir été hospitalisée de longs mois et ne pas avoir pu en faire durant presque une année, j’ai un truc qui marche très bien.
    Lorsque je ne pouvais rien faire, j’avais envie de reprendre mes activités et aujourd’hui s’il m’arrive de me lever en me disant, je le ferais demain, je me dispute.
    Oui, je me dis, tu voulais au moment où tu ne pouvais pas et maintenant que tu peux, tu ne veux pas !
    Et aussitôt je m’y mets.
    Penser à toutes les frustrations engendrées si l’on ne peut plus faire une chose est très motivant, surtout lorsqu’on l’a vécu.
    Belle et douce journée.
    Danièle

    Répondre
    1. admin

      Bonsoir Danièle,
      Merci pour ce partage. J’accueille avec gratitude ce moyen auquel je n’avais pas pensé.
      « Penser à la chance que l’on a de pouvoir bouger sans souffrir ».
      Bonne soirée
      Jocelyne

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :